Le gel douche : ce qu’il faut savoir, comment bien le choisir ?

Choix gel douche

Vous vous plaignez parce que les savons ne sont pas pratiques pour la douche ? Ne vous en souciez plus.  Les gels douche sont la solution. Ils sont plus faciles à utiliser que le pain de savon. Une large gamme de ce gel douche est disponible sur le marché : des gels basiques, parfumés, bio, hydratants, relaxants, tonifiants, des huiles de douches, et même récemment des laits de douches. Enfants de bas âge, jeunes, adultes, et même les plus âgés peuvent s’en servir. Cependant, comment savoir si ces produits ne présentent pas de risques pour la santé ? Comment choisir le gel idéal ? Découvrez dans cet article tout ce qu’il faut savoir à ce sujet.

L’essentiel à propos des gels douche

Les gels douche sont des savons liquides essentiels pour notre bien-être. Une noisette de ce produit suffit amplement pour nous satisfaire. On constate immédiatement ses bienfaits et cela pendant la journée entière. Mais comme tous produits cosmétiques, ils ont aussi ses inconvénients qu’on présentera avec quelques solutions.

Les avantages de l’utilisation des gels douche

Il est bien connu que se laver avec un gel douche procure un plaisir raffiné. Les senteurs exotiques de ce produit revigorent la peau par une odeur particulièrement bonne et durable. Parfois, il est multitâche. Cela signifie qu’il peut être un shampoing (si mentionné sur la bouteille) et à la fois un gel lavant qui a des propriétés soignantes (hydratante, exfoliante, adoucissante…). Par rapport au savon en pain, le gel douche se partage avec toute la famille sans aucun problème. Il est hygiénique. Le gel ne se glisse pas des mains. Par ailleurs, il est plus pratique à transporter.

Les inconvénients des gels douches

Etant composé de produits chimiques (colorants, conservateurs, composants anticalcaires…), le gel douche n’est pas toujours bio. Et par la présence des tensioactifs qui sont les composants lavant de ce produit, il n’est pas conseillé pour tous  les types de peau. En effet, cela peut causer certaines irritations ou même de l’allergie. Par conséquent, il faut toujours cibler les produits bios. Pour la peau sensible, il est fortement recommandé d’opter pour les gels avec tensioactifs doux.

Il faut ajouter que le gel douche est souvent insuffisant pour hydrater la peau. Très souvent, après son utilisation, l’application d’une crème hydratante comme complément est nécessaire. Enfin, ce produit peut polluer l’environnement. On peut éviter cela en vérifiant minutieusement les composants du gel.

Les compositions des gels douche

Voici les principaux composants du gel douche.

  • Eau (substance de base)
  • Des tensioactifs (Substances lavant : sodium cocoyl glutamate,…)
  • Des matières actives comme les solvants et hydratants (glycérine,…)
  • Des substances pour soin de la peau comme les émulsifiants
  • Fragrance et huile essentielle (géraniol, coco,…)
  • Conservateur (potassium sorbate, acide déhydroacetique,…)
  • Opacifiant (diesterate de glycol,…)
  • Démêlant (ployquaternium-1,…)
  • Régulateur de pH (hydroxyde de sodium…)
  • Substances liantes et épaississantes (carraghénane,…)
  • Colorant (C 142090,…)

Comment bien choisir son gel douche ?

On a tendance à acheter nos gels douche en se basant sur son prix et son parfum, sans regarder ses compositions. Mais en agissant ainsi, on risque de subir des réactions désagréables, dûes au déséquilibre du pH cutané. Pour remédier à cela, certaines précautions sont à prendre.

Connaître son type de peau

Le type de gel douche qu’on utilise doit convenir à la nature de la peau. Si on a la peau sèche, un gel hydratant est indiqué. Mieux encore, il est suggéré d’opter pour une huile de douche.

Si la peau est plutôt grasse, les gels exfoliants ou aux propriétés purifiantes sont conseillés. Une utilisation excessive est à proscrire.

Pour une peau sensible, il y a les gels sans savon, à pH neutre et les surgras. Ceux avec des tensioactifs doux sont les plus favorables et parfois, il est marqué « formule hypoallergénique testée sur peaux sensibles ».

Enfin, la peau normale a besoin d’un gel à pH neutre pour garder son bon équilibre. Les huiles et les autres types de gel lui conviennent aussi.

Regarder la liste des composants

Vérifier la liste des ingrédients est important. En effet, certaines substances sont nocives pour la peau. Il faut savoir que les produits à bases végétales ou BIO sont les plus conseillés. Ils ont moins de mousse et sont recommandés. Il est à noter que les composants sont classés par ordre décroissant : les éléments les plus présents sont en tête de la liste.

Voici la liste des ingrédients à éviter :

  • Les sulfates(Sodiun Laureth Sulfate, Ammonium Lauryl Sulfate, Disodium Laureth Sulfosuccinate,…) ont des effets irritants sur la peau.
  • Les parabènes et le MIT (méthylchloroisothiazolinone) entrainent des perturbations endocriniennes
  • Les ammoniums quaternaires
  • Le triclosan
  • PPG et PGE
  • Styrène, Acrylates Copolymer
  • Polyquaternium
  • Benzyl salicylate
  • Glycol distearate
  • Ceteareth
  • Tetrasodium EDTA
  • Benzophenone
  • Polysorbate

Sentir son parfum

Souvent, on achète des produits selon leur fragrance. Prendre un bain doit être un moment agréable, un moment de plaisir. Il faut savoir que le parfum du gel douche pourrait avoir un effet dynamisant et relaxant à la fois. Mais il faut faire attention. Très parfumé signifie beaucoup de produits chimiques et des risques d’allergie.

Voici des suggestions de parfums selon le type d’odeur voulu :

  • Odeur fraîche et rafraichissante: citron, orange, agrumes, menthe, concombre
  • Odeur relaxante: camomille, lavande ou rose
  • Odeur douce: beurre de cacahuètes, vanille, fraise, fruits de la passio

Un bon gel douche protège aussi l’environnement. Un produit écologique minimisant la prolifération des éléments non-biodégradables ou des produits toxiques est favorable.

En conclusion, il y a différents types de gels douche et il faut le choisir selon la nature de la peau, et selon notre goût. Plus conseillé que le savon, le gel douche peut être nocif pour la peau. Les produits chimiques qu’il contient peuvent provoquer des irritations et des allergies. Pour éviter cela, il faut connaitre ses composants, sans oublier les autres critères susmentionnés. Dans tous les cas, il faut favoriser les produits bios ou à base végétales.